Drame de Tanger : le propriétaire de l’usine présenté devant le procureur du roi

Selon TelQuel Arabi, le propriétaire de l’atelier de textile tangérois où 28 personnes ont perdu la vie devrait comparaître devant le procureur général du roi à la Cour d’appel de Tanger ce 17 février.

Par

L’usine où a eu lieu le drame est située en bas de la colline du Charf, sur une pente exposée aux inondations, non loin du lit de l’oued Souani. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Hier, mardi 16 février, les services de sécurité ont entendu un certain nombre de familles des victimes qui sont mortes noyées sur leur lieu de travail le 8 février dernier.

Le propriétaire de l’atelier de textile était quant à lui hospitalisé dans l’une des cliniques de la ville du Détroit, avant d’être transféré pour être entendu par les services de sécurité.

à lire aussi

Pour rappel, 28 ouvriers de l’usine de textile ont perdu la vie dans la nuit du 7 au 8 février, un drame qui a relancé le débat sur la légalité de l’exploitation d’un tel atelier textile dans le sous-sol d’une villa, alors que le propriétaire défend la légitimité de son entreprise et prétend avoir suivi toutes les démarches administratives habituelles pour exercer et embaucher.

article suivant

“Non au pass vaccinal” : de la rue au Parlement, levée de boucliers dès le premier week-end d’application