Mehdi Dehbi : “Je crois que le rôle du Messie va me coller à la peau”

Smyet bak ?

Vous commencez fort là, je passe.

Smyet mok ?

Je passe aussi.

Nimirou d’passeport ?

Ce n’est quand même pas un vrai interrogatoire ! (Rires)

Passons. Vous répétez à l’envi que lorsque vous étiez petit, vous restiez “dans [votre] chambre pour répéter [vos] rôles, alors que [vos] copains jouaient au foot”. C’est parce que vous étiez nul?

Certainement (rires). Blague à part, je ne trouvais pas ma place, même petit. Je me suis créé un monde à moi, où je répétais mes rôles. Le football ne m’intéressait absolument pas, et c’est toujours le cas. Mais je ne suis pas complètement nul, je sais qui est quoi.

Votre nationalité belge est connue de tous, mais vos origines divisent la Toile depuis la diffusion de la série-événement ‘Messiah’ sur Netflix. Certains disent que vous êtes d’origine marocaine, d’autres parlent de racines tunisiennes. De là à vous comparer au couscous, il n’y a qu’un pas…

(Rires) Je ne suis pas un pot de confiture, en fait. Je ne rentre pas dans…

article suivant

Cryptomonnaie : pourquoi le Bitcoin est encore loin d’être écolo