Cloué au sol pendant 22 mois, le Boeing 737 MAX à nouveau autorisé à voler en Europe

L’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a annoncé ce 27 janvier avoir donné son feu vert officiel au retour en vol dans le ciel européen du Boeing 737 MAX, cloué au sol pendant 22 mois après deux accidents mortels.

Par

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines au décollage. Crédit: ISSOUF SANOGO / AFP

Après une analyse approfondie de l’EASA, nous avons déterminé que le 737 MAX peut reprendre du service en toute sécurité. Cette évaluation a été réalisée en toute indépendance vis-à-vis de Boeing ou de l’Administration fédérale de l’aviation (la FAA américaine, ndlr) et sans aucune pression économique ou politique”, a affirmé le directeur exécutif de l’EASA Patrick Ky, cité dans un communiqué de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) annonçant mercredi 27 janvier avoir donné son feu vert au retour en vol dans le ciel européen du Boeing 737 MAX, cloué au sol pendant 22 mois après deux accidents mortels.

Boeing était dans la tourmente le 11 mars après le crash le 10 mars 2019 d’un 737 MAX 8 appartenant à Éthiopian Airlines, qui avait fait 157 morts et conduit plusieurs pays, dont la Chine, à clouer au sol un des modèles phare de l’avionneur américain.

La Royal Air Maroc avait directement envoyé le seul Boeing 737-800 MAX qu’elle exploitait depuis le 1er janvier 2019 en maintenance après le crash. Un deuxième appareil était en phase de test. La livraison de deux autres appareils identiques était prévue dans les mois suivants. En octobre 2019, une source de la RAM avait confié à Reuters que la compagnie aérienne avait décidé de suspendre la livraison des deux Boeing 737 MAX.

(avec AFP)

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques