Parution : Jilali Gharbaoui, le messager de l’exil

Jilali Gharbaoui. La célébrité de l’artiste fait de son nom au Maroc un synonyme de peinture. Mort à 41 ans sur un banc du Champ-de-Mars à Paris, il a eu une fin d’artiste maudit.

Par

Ce posthume dévaliseur de gloire n’a pas connu de son vivant le succès ou la reconnaissance que mérite cette figure emblématique de l’abstraction au Maroc. Jilali Gharbaoui est l’artisan d’une modernité vivante et assumée, hors de toute idéologie et des sempiternelles oppositions entre Orient et Occident, ou entre tradition et modernité. Près de cinquante ans après sa disparition, voici un nouveau regard sur l’artiste et son œuvre. Par la somme de témoignages, de détails, de documents et d’iconographie rassemblée, Latifa Serghini livre un récit de vie précis, minutieux et exigeant.

Fiche du livre

Editions : Studiolo

Auteure : Latifa Serghini

Format :16.4 x 23.5cm

Pages : 263

Prix: 200 DH

«Jilali Gharbaoui, le messager de l'exil»

Latifa Serghini

200 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

article suivant

Pass sanitaire, test PCR, certificat médical... les recommandations du CNDH pour remplacer le pass vaccinal