Aradei Capital, première introduction en Bourse de l’ère Covid

Lors d’une conférence de presse tenue ce 25 novembre à l’occasion de l’introduction en bourse d’Aradei Capital, le PDG de la foncière, Nawfal Bendefa, est revenu sur les motivations, le timing et les objectifs de cette IPO dans un contexte marqué par une crise pleine d’opportunités.

Par

Nawfal Bendefa, PDG de Aradei Capital

La Bourse de Casablanca compte désormais une nouvelle recrue. Aradei Capital, la foncière spécialisée dans l’immobilier locatif, a obtenu ce 23 novembre le visa de l’AMMC sous la référence VI/EM/024 pour son introduction en bourse. D’un montant de 600 millions de dirhams, cette opération a pour principal objectif de financer le développement de la foncière, à travers des investissements futurs déjà identifiés. Aradei Capital envisage ainsi de procéder à son introduction en bourse par voie d’augmentation du capital social en numéraire par émission de 1.250.000 actions à un prix de souscription par action de 400 dirhams, soit 100 dirhams à titre de nominal et 300 dirhams à titre de prime d’émission. L’apport total de l’augmentation de capital sera d’un montant de 500 millions de dirhams, dont 125 millions de dirhams à titre de nominal et 375 millions de dirhams à titre de prime d’émission. La…

article suivant

Covid-19 : que sait-on des effets du coronavirus SARS-CoV-2 sur le cerveau ?