Tourisme : Ryanair repart à l’assaut du Maroc

Malgré la hausse constante du nombre de contaminations au Covid-19 de part et d’autre de la Méditerranée, Ryanair a annoncé l’augmentation de ses fréquences sur les liaisons aériennes entre l’Europe et le Maroc.

Par

Un avion de la compagnie irlandaise Ryanair au décollage. Crédit: Josep Lago/AFP

Bonne nouvelle pour le secteur touristique. Ryanair vient d’annoncer, en partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT), l’augmentation de ses fréquences sur différentes liaisons aériennes reliant des villes européennes et marocaines.

Dans un communiqué publié le 24 octobre, l’ONMT annonce qu’à partir du 25 octobre, la compagnie low-cost irlandaise effectuera 58 vols hebdomadaires sur 45 lignes vers la France, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et le Portugal.

à lire aussi

8 villes marocaines reliées à l’Europe

Dans le détail, Marrakech sera reliée aux principales capitales européennes (Paris, Londres, Rome, Bruxelles, Dublin), mais également à d’autres aéroports européens comme Milan, Barcelone, Malaga, Bordeaux, Marseille, Naples, Porto, Dole, Pise, Séville et Tours.

“Ce sont ainsi 228.690 sièges qui sont insufflés pour la saison hiver 2020-2021”

ONMT

Agadir sera reliée directement à Londres, Manchester, Bruxelles et Marseille ; Fès sera reprogrammée au départ de Paris, Barcelone, Milan, Nantes, Marseille, Nîmes et Dole ; Rabat sera reconnectée à Paris, Bruxelles, Madrid, Marseille, Düsseldorf et Séville ; Tanger à Paris, Bruxelles, Madrid et Marseille ; Essaouira bénéficiera d’une liaison directe sur Bruxelles ; Nador sera reliée à Bruxelles, Francfort et Marseille ; Oujda à Paris, Bruxelles et Marseille.

“Afin de soutenir la reprise du secteur du tourisme marocain, l’Office national marocain du tourisme a mis en place avec la compagnie aérienne Ryanair un partenariat afin que la compagnie assure à nouveau des vols au départ des six principaux marchés européens et à destination de huit aéroports marocains. Ce sont ainsi 228.690 sièges qui sont insufflés pour la saison hiver 2020-2021”, indique l’ONMT.

La même source précise être également en cours de discussion avec Royal Air Maroc et d’autres compagnies internationales pour augmenter le nombre de fréquences au départ des marchés émetteurs et à destination de l’ensemble des destinations touristiques du royaume.

article suivant

À Guerguerat, le Maroc consolide ses positions