Parution/Rentrée littéraire 2020 : “Rouge Safran” de Yasmina Rheljari

On raconte qu’Alexandre Le Grand, alors qu’il déployait son immense armée dans une prairie du Cachemire, montait le camp avant de livrer bataille. À l’aube, un tapis de fleurs mauves recouvrait le sol jusque sous les sabots des chevaux. Face à ce présage funeste, les 120.000 soldats refusèrent de livrer bataille et Alexandre Le Grand, pour la première fois, dut s’incliner devant le safran victorieux.

Par

Rouge Safran. Crédits: Le Fennec

Ahraz, le fondateur d’Al Kanz, exploitant les pouvoirs de ces précieux pistils, réussit à devenir l’un des hommes d’affaires les plus riches du pays. L’orphelin des montagnes en a fait du chemin, mais il est temps pour lui de passer le flambeau. Qui sera celui ou celle qui sera choisi pour le poste de président d’Al Kanz ? Est-ce que le Safran Al Kanz deviendra le meilleur du monde ? C’est à la Safranière, petit village caché dans les montagnes de l’Atlas où Ahraz est né que toutes ces questions seront élucidées, quel qu’en soit le prix !

(extrait de la 4e de couverture du livre)

Prix 98 DH

Livraison gratuite à Casablanca et Rabat seulement.

À propos de l’auteure

Yasmina Rheljari dirige un cabinet de formation à Rabat, son premier roman Le dîner de trop est paru en 2018. Elle est également chroniqueuse à La Vie Eco.

article suivant

À Guerguerat, le Maroc consolide ses positions