Parlement : Amekraz reporte l’examen de la loi organique sur les grèves

Le ministre du Travail a décidé de reporter l’examen du projet de loi organique relatif au droit de grève qui devait être présenté le 16 septembre devant la première chambre.  L’objectif de ce report ? Réinstaurer un dialogue avec les syndicats sur le sujet.

Par

Mohamed Amekraz. Crédit photos : Rachid Tniouni/TelQuel

L’examen du projet de loi organique relatif au droit de grève, qui devait initialement être présenté le 16 septembre devant le Parlement, a été reporté. Une information confirmée par une source gouvernementale contactée par TelQuel Arabi.

Ce report, qui intervient à quelques heures de la présentation du texte, a été annoncé par le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, aux responsables des syndicats les plus représentatifs lors d’une rencontre tenue ce mardi 15 septembre.

Selon la source de TelQuel Arabi, “la décision de reporter l’examen du texte devant la Commission en charge des secteurs sociaux à la Chambre des représentants a pour objectif de rouvrir le dialogue entre syndicats et responsables à ce sujet”.

Avant ce report, certains syndicats avaient dénoncé une absence de dialogue auquel le gouvernement s’était engagé. Ces séances de consultations entre syndicats et exécutifs devraient débuter à partir de la semaine prochaine.

article suivant

Interdiction des déplacements nocturnes entre 21h et 6h à Casablanca, Berrechid et Benslimane à partir de dimanche