Classe surpeuplée : le ministère ouvre une enquête... pour identifier le photographe

En ce jour de rentrée scolaire, la photo d’une classe surpeuplée sans le moindre respect des mesures sanitaires a vite fait le tour de la Toile, au point de faire réagir Saaïd Amzazi, sur sa page Facebook. Le ministre de l’Éducation nationale informe l’opinion publique qu’une enquête sera ouverte... pour identifier le photographe.

Par

En déclarant ouvrir une enquête visant à déterminer la source de l’image afin d’identifier le photographe, le ministre de l’Éducation nationale s’est encore une fois attiré les critiques des internautes. Crédit: DR

C’est l’image de la rentrée. Alors que plusieurs établissements ont rouvert leurs portes pour accueillir les élèves, des scènes d’approximation concernant le respect des mesures sanitaires circulent déjà sur les réseaux sociaux.

Une image a particulièrement indigné la Toile. On y voit une classe de primaire, avec des enfants assis côte à côte, parfois même à trois par table, sans le moindre respect du protocole sanitaire.

L’impact de la photographie a forcé le ministre de l’Éducation nationale, Saaïd Amzazi, à réagir sur sa page Facebook officielle.

توضيح
عمد شخص إلى نشر صورة تظهر تكديسا للتلاميذ داخل أحد الأقسام الدراسية دون أي
احترام والتزام بالتدابير الوقائية التي…

Publiée par ‎Saaïd Amzazi سعيد أمزازي‎ sur Lundi 7 septembre 2020

Une personne a diffusé sur les réseaux sociaux une image montrant une classe surpeuplée sans prendre en compte les mesures de distanciation imposées par le protocole sanitaire appliqué dans tous les établissements scolaires. Les académies régionales essayent actuellement de vérifier l’authenticité de l’image en question et de connaître l’endroit où elle a été prise. Le ministère prendra les mesures nécessaires envers la personne, ou les personnes, qui ont photographié ces élèves dans cette situation mettant leur vie en danger”, a indiqué Saaïd Amzazi sur le réseau social.

Une “mise en scène”

En déclarant ouvrir une enquête visant à déterminer la source de l’image afin d’identifier le photographe, le ministre de l’Éducation nationale s’est encore une fois attiré les critiques des internautes qui ont partagé à grande échelle le statut, en critiquant la position du ministère et le but de l’enquête.

السيد معالي الوزير إسمح لي إن قلت لكم بأن تدوينتكم مردودة عليكم فأنتم الوصي على القطاع وعلى حياة أبناء الشعب وعليكم أخذ…

Publiée par Lahoucine Hamzaoui sur Lundi 7 septembre 2020

Selon une source interne, le ministère soupçonne que cet entassement des élèves ne soit qu’une “mise en scène” dans le but d’entacher une rentrée scolaire qui divise déjà l’opinion publique.

à lire aussi

Quelques minutes après le statut du ministre, une nouvelle photo de la même classe et sous un autre angle a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Diffusée sur plusieurs pages Facebook, on y voit cette fois deux adultes en compagnie des enfants.

Les voix continuent de s’élever sur les réseaux, critiquant la gestion de cette rentrée et la communication du ministère de l’Éducation nationale qui, pour rappel, a donné le choix aux parents entre l’enseignement en présentiel ou l’enseignement à distance.

À ce propos, Saaïd Amzazi a publié il y a quelques minutes une lettre ouverte à tous les élèves de la nation en appelant “ses enfants” à faire preuve de patience en cette période de crise, tout en respectant le protocole sanitaire pour se protéger et protéger leurs familles.

رسالة موجهة إلى التلميذات والتلاميذ بمناسبة الدخول المدرسي 2021-2020.

Publiée par ‎Saaïd Amzazi سعيد أمزازي‎ sur Lundi 7 septembre 2020

 

article suivant

Dans un entretien avec Mohammed VI, MBZ annonce l'intention des Émirats d'ouvrir un consulat à Laâyoune