Économie : faillites et chômage pour seul horizon

Un environnement d’affaires sans perspectives et une activité économique en berne, le Covid-19 fait des ravages depuis des mois. Face aux nombreuses défaillances dont souffre l’écosystème national, les entreprises se battent aujourd’hui pour survivre, confrontées à une crise économique et sociale qui s’annonce terrible.

Par

Des tisseuses travaillant dans un atelier à Salé, en juin 2020. Les perspectives du secteur informel sont de plus en plus sombres, avec la pandémie de Covid-19. Crédit: FADEL SENNA / AFP

Entre risque sanitaire et risque financier, les entreprises souffrent depuis le début du confinement. Les charges se multiplient, et les recettes ne suivent pas. La baisse de la demande, consécutive à la chute d’activité durant les trois mois de confinement et aux restrictions liées à l’état d’urgence sanitaire, a fait chuter drastiquement les carnets de commandes. D’après le Haut commissariat au plan (HCP), la croissance économique n’a pas dépassé 0,1% au premier trimestre de 2020, l’activité s’est contractée de 13,8% au deuxième et un repli de 4,1% est attendu pour le troisième.

À crise exceptionnelle, faillites hors du commun

Dans sa dernière étude consacrée aux risques d’insolvabilité dans le monde, l’assureur-crédit Euler Hermes table sur une hausse de 14% des défaillances d’entreprises au Maroc en 2020, avec un record de faillites avoisinant les 9620 cas. En…

article suivant

L'Institut français du Maroc lance un fonds de soutien dédié à la production de spectacle vivant