Déclaration des travailleurs domestiques : deux mois après la mise en application de la loi, où en est-on ?

Alors que la loi 19-12 encadrant le travail des employés de maison a été mise en application le 4 juin dernier, le ministère du Travail peine encore à recenser toutes les femmes de ménage du royaume. À ce jour, seuls 1877 travailleurs domestiques nationaux et 150 étrangers sont déclarés à la CNSS.

Par

La crise du Covid-19 a mis en évidence les failles d’application de la loi 19-12, laissant plusieurs milliers de travailleurs domestiques, essentiellement des femmes, sans ressources pendant les trois mois. Crédit: DR

Heureusement qu’on avait quelques économies de côté, mais ça a été très difficile. Je suis seule avec deux enfants de 13 et 17 ans, je ne sais pas comment on aurait fait sans ces économies ni l’aide de ma famille”, nous raconte Halima*, employée de maison travaillant dans six foyers différents tout au long de la semaine, déclarée par aucun de ses employeurs. Cette femme d’une cinquantaine d’années, qui a encore deux enfants à charge, s’est retrouvée du jour au lendemain sans revenus. Un cas loin d’être isolé. La crise du Covid-19 a mis en évidence les failles d’application de la loi 19-12 encadrant le travail des employés de maison, laissant plusieurs milliers de femmes sans ressources pendant trois mois. Si certains employeurs ont continué de payer leurs employés de…

article suivant

L’Istiqlal traque les conflits d’intérêt avec une proposition de loi