Reprise des cours en présentiel : le débat qui agite la rentrée scolaire

Dans un communiqué publié le 6 août, le ministère de l’Éducation nationale a annoncé que la rentrée scolaire aurait lieu le 7 septembre prochain, sans se prononcer sur la possibilité d’un enseignement à distance. De leur côté, les représentants des écoles privées tentent de faire pencher la décision en leur faveur, avec une reprise des cours en présentiel.

Par

Alain Jocard/AFP

Dans la soirée du jeudi 6 août, un communiqué officiel du ministère de l’Éducation nationale a annoncé la rentrée scolaire des élèves pour le lundi 7 septembre. La rentrée du personnel administratif aura lieu une semaine plus tôt, à partir du 1er septembre. Le document précise que jusqu’au 3 octobre, les cours seront dédiés au renforcement scolaire ainsi qu’à des révisions, afin de rattraper le retard. Cette annonce intervenait quelques heures seulement après que le Conseil de gouvernement avait décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire au 10 septembre, mais aussi après la tenue d’une réunion le même jour entre le chef de gouvernement, le ministre de l’Éducation nationale et de la Recherche supérieure, ainsi que des représentants de la Ligue de l’enseignement…

article suivant

Parution/Rentrée littéraire 2020 : “Rouge Safran” de Yasmina Rheljari