Les prisonniers pourront eux aussi formuler leurs recommandations à la CSMD

Les meilleures contributions seront sélectionnées et publiées sur la plateforme en ligne de la Commission sur le modèle de développement.

Par

Yassine Toumi / TelQuel

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) et la Direction générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) lancent une consultation auprès des détenus de tous les établissements pénitentiaires du royaume, afin de permettre aux prisonniers de contribuer à la réflexion autour du modèle de développement.

Une initiative qui “s’inscrit dans le cadre de l’approche participative adoptée par la CSMD, qui cherche à impliquer tous les citoyens, notamment ceux issus de catégories spécifiques”, peut-on lire dans un communiqué de la DGAPR rendu public ce vendredi 7 août. L’objectif est d’inviter la population carcérale “à partager par écrit sa conception du ‘Maroc de demain’ et comment elle peut y contribuer”, poursuit la même source.

D’après le communiqué, “les meilleures contributions seront sélectionnées par un comité conjoint réunissant des représentants de la DGAPR et les membres de la CSMD”. Celles-ci seront publiées dans un numéro spécial de la revue mensuelle Cahier des prisonniers, éditée par la DGAPR.

Ces écrits seront également, à l’instar des autres contributions reçues par la CSMD, publiés sur la plateforme csmd.ma, et “viendront enrichir les travaux de la Commission”, conclut le communiqué de la DGAPR.

article suivant

Moyen-Orient, normalisation avec Israël : Antony Blinken détaille la nouvelle politique étrangère américaine