Les prisonniers pourront eux aussi formuler leurs recommandations à la CSMD

Les meilleures contributions seront sélectionnées et publiées sur la plateforme en ligne de la Commission sur le modèle de développement.

Par

Yassine Toumi / TelQuel

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) et la Direction générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) lancent une consultation auprès des détenus de tous les établissements pénitentiaires du royaume, afin de permettre aux prisonniers de contribuer à la réflexion autour du modèle de développement.

Une initiative qui “s’inscrit dans le cadre de l’approche participative adoptée par la CSMD, qui cherche à impliquer tous les citoyens, notamment ceux issus de catégories spécifiques”, peut-on lire dans un communiqué de la DGAPR rendu public ce vendredi 7 août. L’objectif est d’inviter la population carcérale “à partager par écrit sa conception du ‘Maroc de demain’ et comment elle peut y contribuer”, poursuit la même source.

D’après le communiqué, “les meilleures contributions seront sélectionnées par un comité conjoint réunissant des représentants de la DGAPR et les membres de la CSMD”. Celles-ci seront publiées dans un numéro spécial de la revue mensuelle Cahier des prisonniers, éditée par la DGAPR.

Ces écrits seront également, à l’instar des autres contributions reçues par la CSMD, publiés sur la plateforme csmd.ma, et “viendront enrichir les travaux de la Commission”, conclut le communiqué de la DGAPR.

article suivant

Après cinq ans à la tête d'Inwi, Nadia Fassi Fehri rejoint l'OCP