ECO-CITE ZENATA : les travaux d’aménagement continuent malgré le contexte sanitaire actuel pour respecter les plannings et se préparer à la reprise de l’activité

Dans le respect des conditions d’hygiène et de sécurité recommandées en cette période de crise sanitaire COVID-19 et pour respecter au mieux les plannings de réalisation et de l’entretien du site, la Société d’Aménagement Zenata, filiale du Groupe CDG, et ses partenaires ont maintenu leurs activités, pour préparer dans les meilleures conditions la reprise des activités afin d’accueillir le grand public à l’Eco-Cité Zenata.

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel.

Eco-cité Zenata en bref

L’Eco-Cité Zenata s’étend sur une superficie de 1860 ha et ambitionne d’accueillir 300.000 habitants et de créer 100.000 emplois. Située entre Casablanca et Rabat, l’Eco-cité Zenata est la première ville à avoir obtenu le label de performance “Ecocity Label” (ECL), délivré par Cerway (organisme international et opérateur certificateur de HQE™) et a également obtenu la certification HQE Aménagement.

Le plan d’aménagement de la Première Zone de Développement (PZD) totalise une superficie de 800 ha. La Société d’Aménagement Zenata (SAZ) a procédé au raccordement intégral de la PZD aux trois réseaux : eau, électricité et assainissement. Elle a participé au financement du grand intercepteur Est des eaux usées de Casablanca et a également réalisé le collecteur d’assainissement d’une longueur de 3,5 km en réseau séparatif. Les eaux usées sont ainsi acheminées à l’intercepteur Est qui est relié à la station de pré-traitement de Sidi Bernoussi.

La SAZ a également réalisé l’échangeur autoroutier, porte d’entrée de la ville (opérationnel depuis 2015), les premières voiries urbaines à proximité d’IKEA et du premier quartier résidentiel ainsi que la réhabilitation et le rehaussement de la voie côtière (opérationnelle depuis 2018) et enfin la réalisation en 2018 de la voie ouest reliant la zone nord (côtière) et sud (autoroutière) du territoire.

Poursuite des travaux malgré la crise sanitaire du COVID-19

Afin de respecter les plannings et les engagements pris avec les différentes parties prenantes du projet, la société d’Aménagement Zenata (SAZ) a maintenu la continuité des travaux dans le respect strict des règles sanitaires et de sécurité en vigueur.

Le quartier sud, limitrophe à l’échangeur autoroutier de l’entrée de ville, abrite les pôles d’activité à forte valeur ajoutée à savoir un pôle santé intégré (ouverture prévisionnelle de l’hôpital en 2023), un campus universitaire international (ouverture prévisionnelle en 2023), et un centre commercial suprarégional dont la première phase de ce pôle a été ouverte au public en mars 2016 avec l’inauguration du premier magasin Ikea au Maroc (ouverture prévisionnelle de la phase 2 en 2023).

De plus, il comprend un quartier d’affaires constitué d’un ensemble d’immeubles bureaux situés à proximité de la future gare ferroviaire de Zenata. Le taux de réalisation des travaux d’aménagement a atteint 65 % (finalisation en 2020). Les travaux consistent en l’ouverture des voies de lotissement et leur aménagement, les travaux d’assainissement, d’alimentation en eau potable ainsi que l’alimentation en électricité, réseaux numériques (fibre optique) et éclairage public.

La société d’Aménagement Zenata a maintenu également divers chantiers à l’échelle de la ville dont notamment :

• Les travaux d’entretien des espaces verts du parc central et des voiries
• La maintenance de la signalisation tricolore et des panneaux de signalisation
• L’entretien et le nettoyage des voies et du mobilier urbain
• Les travaux de réparation d’une conduite d’assainissement pluvial d’un lotissement qui a été endommagée par la houle maritime. Ces travaux se sont déroulés le 16 juin et ont permis d’évacuer les eaux pluviales restées stockées dans la conduite.

De la même manière, les premiers partenaires immobiliers de l’Eco-cité Zenata, groupe Mfadel et groupe Al Akaria Développement, ont poursuivi les travaux de construction de leurs projets résidentiels, situés au quartier de la ferme, premier quartier résidentiel de l’Eco-Cité Zenata

Pour rappel, le groupe Mfadel a lancé son projet résidentiel “Zenata Tower”, une résidence fermée qui se situe à proximité immédiate de la mer et s’articule en 5 immeubles dont une tour de 16 étages permettant d’avoir une vue unique sur l’océan atlantique. La résidence dispose d’espaces verts communs et de piscines privatives pour les appartements du rez-de-chaussée et de parkings en sous-sol.

Zenata Tower comprend 163 appartements allant du F2 au duplex F5 et 8 commerces de proximité en pieds d’immeubles.

La tour bioclimatique du groupe Mfadel s’inscrit parfaitement dans le concept de l’Eco-cité en proposant des immeubles bioclimatiques respectueux de l’environnement.

De son côté, le projet résidentiel du promoteur immobilier Al Akaria Développement “Next house Zenata Eco-City” est certifié HQE (Haute qualité environnementale), et propose 4 immeubles totalisant 140 appartements de 2 ou 3 chambres, des duplex et des penthouses avec une meilleure isolation en hiver et en été.

Les appartements de la résidence Next House ZENATA ECO CITY disposent tous de volumes et d’espaces de vie lumineux et parfaitement agencés, des matériaux nobles et des équipements de qualité rigoureusement sélectionnés. Des piscines et un Kids Club sont également disponibles au sein du projet.

article suivant

A Bamako, Bourita rencontre les responsables de la transition malienne et le leader du tijanisme malien