Dictionnaire amoureux des langues arabes

Dans un passionnant dictionnaire, le linguiste Abdelmajid Jahfa décrypte les jeux de parenté entre l’arabe étalon et l’arabe marocain.

Par

Un travail de fouille. C’est bien à cela que s’est attelé, avec une précision rigoureuse, Abdelmajid Jahfa, qui publie ici un véritable travail d’amoureux des langues arabes. L’arabe standard et l’arabe marocain. Ensemble. Et rarement on lira un dictionnaire avec autant de plaisir. De mot en mot, l’auteur retrace les échanges, réciproques, qui se produisent entre deux langues également vivantes. Linguiste, il fait apparaître les lois qui président à ces fécondations mutuelles : métaphorisation, généralisation, ou au contraire spécialisation.

Langues vivantes

Abdelmajid Jahfa est professeur de linguistique à l’Université Hassan II de Casablanca, et auteur de plusieurs essais dont Introduction à la sémantique.
L’apport majeur de ce travail est une réflexion sur la norme, d’une grande portée culturelle, sociale et politique. L’arabe standard n’est pas la matrice dont l’arabe marocain, comme les autres dialectes arabes, serait un dérivé : “La diglossie existait avant le Coran”, rappelle Abdelmajid Jahfa. C’est l’islam qui a…

article suivant

Casablanca-Settat : face au risque de saturation, la région se prépare à des solutions alternatives