Élections au Conseil de sécurité de l’ONU : quels pays auront un impact sur le dossier du Sahara dans les années à venir?

Ce 17 juin, l’Assemblée générale des Nations unies désignera cinq nouveaux membres non-permanents du Conseil de sécurité. Qui sont les candidats à ces sièges et quelle est leur position vis-à-vis du conflit du Sahara ?

Par

Conseil de sécurité de l'ONU. Crédit: KENA BETANCUR / AFP

Le monde se déconfine et  petit à petit les institutions internationales reprennent également leurs activités. En témoigne la tenue, ce 17 juin, d’une élection au sein de l’Assemblée générale des Nations unies (ONU) pour désigner les cinq nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité. Ce vote permettra ainsi de remplacer l’Afrique du Sud, l’Indonésie, la République dominicaine, la Belgique et l’Allemagne au sein de l’instance décisionnelle de l’ONU. Un vote qui a une importance particulière pour le Maroc puisque les discussions concernant le mandat de la Mission des Nations unies au Sahara (Minurso) et menant à l’adoption d’une résolution pour la prorogation de son mandat se tiennent au sein du Conseil de sécurité. Qui sont les nouveaux candidats et quelle est leur position vis-à-vis du conflit du Sahara ? Tour d’horizon.

En Afrique, deux candidats pour un siège

Le 17 juin, deux pays africains…

article suivant

Vaccin anti-Covid : les doutes des médecins MRE