La crise vue par les experts comptables

La reprise économique n'est pas forcément synonyme de retour à la normale, et pour de nombreuses entreprises, le défi de maintenir l'activité à flot perdure. Les experts comptables estiment avoir, à ce titre, un rôle essentiel à jouer pour accompagner les structures dans la gestion d'une trésorerie fragilisée par la crise sanitaire et économique actuelle.

Par

DR

Pour de nombreuses entreprises, la relance économique a commencé bien avant le 10 juin, date à laquelle la fin du confinement a été repoussée. Les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur à 20 millions de dirhams ont réalisé leurs déclarations fiscales avant la date butoir initialement prévue, à savoir le 1er avril 2020, les autres ayant eu la possibilité de reporter leur déclaration fiscale jusqu’au 30 juin 2020. Celles-ci seront-elles en mesure de respecter cette échéance d’ici la fin du mois? Affirmatif, si l’on en croit Amine Baakili, président du Conseil national de l’Ordre des Experts-comptables. « De par notre proximité des entreprises et partant de l’hypothèse du 10 juin comme date de fin de l’état d’urgence sanitaire, nous pouvons affirmer que la quasi-majorité de ces…

article suivant

5 juillet, 18h: 393 nouveaux cas en 24h, 14 215 au total