Quatre livres dans la bibliothèque de... Issam-Eddine 
Tbeur

Le poète et nouvelliste Issam-Eddine 
Tbeur recommande quatre livres à (re)découvrir, puisés dans sa bibliothèque.

Par

Le poète et nouvelliste Issam-Eddine 
Tbeur recommande quatre livres à (re)découvrir, puisés dans sa bibliothèque.

1. Dans la dèche à Paris et à Londres, de George Orwell

Je commencerai par citer George Orwell. Il ne s’agit pas pour le coup de sa fameuse dystopie 1984. Le livre que j’ai lu d’Orwell s’intitule Dans la dèche à Paris et à Londres. Publié en version originale, Down and Out in Paris and London en 1933, et en traduction en 1935 sous le titre La Vache enragée, j’ai lu ce texte dans une nouvelle traduction (par Michel Pétris, publiée en 2001, chez 10/18). C’est une lecture extraordinaire. Il suffit pour s’en convaincre de ce jugement de Henri Miller, qui considère ce texte comme le plus grand de tous les livres d’Orwell. Dans ce récit autobiographique, l’auteur nous conte l’histoire de ses tribulations à Paris, puis à Londres, quand il tentait de survivre à la misère et à la famine. Cette expérience donne à Orwell une légitimité évidente pour faire le portrait social et psychologique…

article suivant

Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc