Covid-19 : la Fondation Visa engage 210 millions de dollars de par le monde

La Fondation Visa a annoncé aujourd’hui le lancement de deux programmes totalisant 210 millions de dollars pour soutenir les petites et micro-entreprises de par le monde, s’alignant ainsi sur l’objectif à long terme de la Fondation en matière de promotion économique des femmes et de développement économique inclusif, et pour répondre à un besoin urgent des communautés locales suite à la propagation de Covid-19.

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel

Le premier programme de 10 millions de dollars est destiné à l’aide d’urgence immédiate pour soutenir les organisations caritatives en première ligne qui répondent à la pandémie Covid-19, telles que la santé publique et l’aide alimentaire, dans chacune des cinq régions géographiques où Visa opère : Amérique du Nord ; Amérique latine et Caraïbes ; Europe ; Asie-Pacifique ; et Europe centrale, Moyen-Orient et Afrique.

Alors que COVID-19 continue de se répandre, les communautés en ressentent les effets et ont besoin de notre soutien immédiat”, a déclaré Al Kelly, PDG et président de Visa. “En tant que société mondiale qui exploite une entreprise très locale, nous reconnaissons ce besoin. Nous sommes également engagés dans la reprise à long terme et nous continuerons à explorer les moyens d’accélérer l’activité économique conformément à notre mission qui consiste à aider les particuliers, les entreprises et les économies à prospérer.

Le deuxième programme est un engagement stratégique de 200 millions de dollars sur cinq ans visant à soutenir les petites et micro-entreprises dans le monde entier, en mettant l’accent sur la promotion économique des femmes. Cette action élargit le soutien de longue date de la Fondation Visa aux petites et micro-entreprises du monde entier. Les fonds de la Fondation Visa fourniront des capitaux aux organisations non gouvernementales (ONG) et aux partenaires d’investissement qui soutiennent les petites et micro-entreprises.

Les petites et micro-entreprises sont l’épine dorsale de l’économie mondiale, représentant plus de 90 % des entreprises mondiales et contribuant à 50 à 60 % de l’emploi mondial. Il existe un déficit de crédit annuel de 300 milliards de dollars dans le financement des petites et micro-entreprises détenues par des femmes, qui devrait s’accroître étant donné les récentes turbulences économiques dues à la Covid-19.

Aujourd’hui plus que jamais, nous devons accélérer notre soutien aux petites entreprises qui sont en première ligne pour stimuler la croissance économique”, a déclaré M. Kelly. “Comme de nombreux propriétaires de petites et microentreprises sont des femmes, il y aura un effet d’entraînement en soutenant la promotion économique des femmes, qui est selon nous l’un des moyens les plus importants de parvenir à l’égalité des sexes, de réduire la pauvreté et de favoriser un développement économique inclusif.

Dans le cadre du programme de 200 millions de dollars en faveur des petites et micro-entreprises, la Fondation Visa accordera 60 millions de dollars de subventions aux ONG qui se consacrent au soutien des propriétaires de petites et micro-entreprises, dont beaucoup sont des femmes, dans chaque région où Visa opère. La Fondation Visa allouera également 140 millions de dollars avec des partenaires d’investissement qui génèrent des rendements sociaux et financiers positifs pour les petites et micro-entreprises.

200 millions de dollars de nouvelles ressources financières démontrent notre engagement continu à soutenir les petites et micro-entreprises, en mettant l’accent sur la promotion économique des femmes dans le monde, a déclaré Graham Macmillan, président de la Fondation Visa. Lorsque les femmes s’épanouissent, les communautés s’épanouissent. Nous savons que cela est plus important que jamais, alors que l’économie mondiale cherche à se redresser et à se reconstruire.

article suivant

Abdelhak Khiame quitte le BCIJ : retour sur un parcours de lutte antiterroriste