Yasmine Bekkari, la bâtisseuse

Professionnelle de la gestion d’actifs immobiliers,Yasmine Bekkari a co-créé et co-dirige la filiale marocaine d’Aswaq Management & Services, qui est derrière la nouvelle stratégie d’Anfa Place.

La promesse d’un retour

Yasmine Bekkari, 39 ans, a lié son destin à celui de son pays. Au moment où la jeune femme quitte le Maroc pour aller suivre des études en France, elle se fait une promesse: “A 30 ans, je devais être rentrée et installée à Casablanca. Le non-retour n’était pas une option. Née dans une famille qui place la valeur du travail sur le même pied d’égalité que l’amour de la patrie, l’étudiante, au début des années 2000, en a déjà assez d’entendre que le Maroc a trente ans de retard sur l’Occident et se jure de participer à son développement: “Nous avons tous les atouts pour être un grand pays dans le monde.” A Audencia, la prestigieuse école de commerce nantaise qu’elle a décrochée après deux ans de prépa à Paris, l’exemple des seniors qui ont été pris dans le cercle vertueux des…

article suivant

Saad Eddine El Othmani: "Le Maroc a évité le pire"