L'Algérie passe au stade 3 de l'épidémie

Face à la propagation du coronavirus en Algérie, le ministre de la Santé algérien, Abderrahmane Benbouzid a annoncé, ce dimanche, l'entrée “au niveau trois de l’épidémie”

Par

AFP

L’Algérie est officiellement entrée en phase trois du nouveau Coronavirus, a annoncé dimanche le ministre algérien de la Santé, Abderrahmane Benbouzid.

Dans une déclaration à la radio Chaîne 1, il  a indiqué que le pays “doit se préparer au pire”, notant que le nombre de contaminations était de 139 cas et 15 décès.

Chiffres en hausse et nouvelles mesures

Des chiffres “en hausse”, a-t-il précisé au sujet de ce bilan annoncé samedi 21 au soir. Toutefois, le ministre n’a pas indiqué de nouveaux éléments.

Dans le but d’éviter toute confusion dans la diffusion des informations, il a été interdit aux directeurs de la santé au niveau des wilayas de faire des déclarations sur le coronavirus en Algérie, a-t-il fait savoir.

Le ministre a également souligné que la décision de décréter un confinement général de la population reviendra au président algérien, Abdelmadjid Tebboune. Une décision qui fait l’objet d’une forte demande la part de l’opinion publique. Le président Abdelmadjid Tebboune présidera ce dimanche un Conseil des ministres consacré en partie à l’évolution de la pandémie en Algérie.

D’autant que de nouvelles mesures sont entrées en vigueur ce dimanche, à 1 heure du matin. Celles-ci prévoient notamment un congé pour 50% des fonctionnaires, la fermeture des restaurants et des cafés dans les grandes villes et la suspension des transports urbains et inter-wilayas.

(Avec MAP)

article suivant

Saad Eddine El Othmani: "Le Maroc a évité le pire"