Les Etats-Unis approuvent un traitement antipaludéen contre le coronavirus

La chloroquine pourrait “changer la donne” face à la pandémie, selon Donald Trump.

Par

Le président américain Donald Trump. Crédit: AFP

Les États-Unis ont approuvé le recours, contre le nouveau coronavirus, à la chloroquine, un traitement antipaludéen qui a “montré des résultats préliminaires très très encourageants”, a annoncé jeudi 19 mars le président Donald Trump.

“Nous allons pouvoir rendre ce médicament disponible quasiment immédiatement”, a-t-il assuré lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, estimant que cela pourrait “changer la donne” face à la pandémie.

Pour rappel, l’État marocain a passé une commande d’achat couvrant l’ensemble du stock d’un antipaludéen similaire, Nivaquine, produit au Maroc par le laboratoire français Sanofi.

à lire aussi

Le 18 mars, ce même laboratoire s’est dit prêt à offrir à l’État français 300.000 doses d’un médicament similaire, après que des tests cliniques menés à l’Institut Méditerranée Infection à Marseille ont montré qu’un traitement à base de chloroquine réduisait la charge virale chez les malades atteints du Covid-19. Jugeant ses essais “prometteurs”, le gouvernement français a décidé de les étendre à un “plus grand nombre de patients”.

(avec AFP)

article suivant

“Employé-autoentrepreneur”, quand des employeurs exploitent le flou juridique