Rapatriement des touristes étrangers : quand Nadia Fettah répond à Macron

La ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui, souligne la mobilisation du Maroc pour faciliter le retour des touristes étrangers dans leurs pays d’origine.

Par

Nadia Fettah Alaoui, nouvelle ministre du Tourisme. Crédit: Lorenzo Salemi/SAHAM

Un dispositif spécial a été mis en place, notamment à travers l’autorisation de près d’une centaine de vols spéciaux qui ont permis le rapatriement de plusieurs milliers de touristes, l’augmentation de la capacité des derniers vols commerciaux de la Royal Air Maroc et du nombre de rotations, la mobilisation de toutes les autorités compétentes dans plusieurs aéroports, ainsi que la sensibilisation des tours-opérateurs et de leurs compagnies partenaires”, a souligné la ministre dans une déclaration ce lundi 16 mars.

Le Maroc n’agit nullement par injonction ou sur un ordre inapproprié d’autorités étrangères, notre pays traite les touristes de toutes les nationalités sur un même pied d’égalité”, a-t-elle tenu à préciser, faisant référence aux réactions houleuses suite à un tweet du président français Emmanuel Macron.

“Mesures drastiques mais nécessaires”

Le Royaume du Maroc, qui a pris très tôt la mesure de la problématique du coronavirus, a été parmi les premiers pays à prendre des mesures drastiques mais nécessaires, d’autant plus que la majorité des cas d’infection au Maroc sont des cas importés, provenant majoritairement de trois pays européens”, a-t-elle conclu.

Le Maroc a en effet décidé, dimanche 15 mars, de suspendre jusqu’à nouvel ordre tous les vols internationaux de passagers en provenance et à destination de son territoire.

(avec MAP)

article suivant

Elizabeth II et son royaume font leurs adieux au prince Philip