Ali El Azzouzi, cyber-vigile

Ali El Azzouzi est fondateur de l'entreprise de cybersécurité Dataprotect et expert en sécurité de l'information. Crédit: DR

A 44 ans, Ali El Azzouzi, expert en sécurité de l’information, est à la tête de l’entreprise de cyber-sécurité Dataprotect, fondée en 2009, qui fournit des services de protection de l’information auprès des entreprises.

L’euphorie du Net

Ali El Azzouzi grandit à Nador, sa ville natale. Sa licence obtenue à l’université Mohammed V de Rabat, il part au Canada, à l’université Laval, où il obtient un MBA en e-Business. Les années 1990 sonnent le début de l’économie numérique, “l’euphorie d’Internet” et le fameux bug de l’an 2000 alertent sur les risques de sécurité des dispositifs informatiques. En 2001, El Azzouzi intègre un cabinet de conseil dans le secteur de la sécurité de l’information – le terme “cyber-sécurité” verra le jour quelques années plus tard -, un domaine qu’il ne quittera plus. “Au-delà du diplôme, il faut obtenir des certifications, car c’est un métier qui a eu tendance à se professionnaliser”, observe le chef d’entreprise. En 2004, fort d’une expérience solide, il décide de rentrer au Maroc où il travaille pour British Telecom avant de lancer Dataprotect en 2009.

Un pionnier…

article suivant

Reprise des cours en présentiel : le débat qui agite la rentrée scolaire