Coronavirus : quels risques pour le Maroc ?

Depuis le 31 décembre 2019, le “2019-nCoV”, nouveau coronavirus venu de Chine où il a déjà fait 80 victimes, se répand dans plusieurs pays. Qu’en est-il du Maroc ?

Par

Hector Retamal/AFP

Depuis quelques jours, le virus fait couler beaucoup d’encre. Localisée en Chine le 31 décembre 2019, la nouvelle souche de coronavirus s’est répandue dans plusieurs pays : Taïwan, Japon, Corée du Sud, France, États-Unis, Thaïlande ou encore Cambodge. Le 25 janvier, le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb s’exprimait sur le sujet : “Le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d’enrayer la propagation du virus Corona”. Mais quels sont les risques liés à ce nouveau virus ?

Nouvelle mutation

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois que l’humanité fait face à ce type de souche virale, comme nous l’explique le professeur Kamal Marhoum El Filali, médecin spécialiste des maladies infectieuses au CHU Ibn Rochd de Casablanca : “Nous avons déjà eu plusieurs menaces par le passé. Elles ont débuté par le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère, ndlr) en…

article suivant

Reconfinement : la mise en garde des ministères de l’Intérieur et de la Santé