Confiance dans les institutions : l'analyse de Mohammed Masbah, directeur du MIPA

Le Moroccan Institute for Policy Analysis (MIPA) a publié le 3 décembre les résultats de son étude annuelle sur le niveau de confiance accordé par les Marocains aux institutions politiques et économiques. Mohammed Masbah, directeur du MIPA, nous décrypte les résultats de l’étude.

Par

Mohammed Masbah est directeur du Moroccan Institute for Policy Analysis. Crédit: DR

L’index de confiance des institutions”, présenté par le Moroccan Institute for Policy Analysis, un centre de recherche indépendant sur les politiques publiques, livre des données alarmantes sur la confiance accordée par les citoyens aux institutions politiques et économiques. Selon l’enquête, 77 % de la population n’a pas confiance en l’exécutif. Mohammed Masbah, chercheur et directeur du MIPA, nous explique que l’étude, qui allie données qualitatives et quantitatives, a été menée sur une population de 1000 adultes en octobre 2019. Le directeur de l’institut de recherche en décrypte pour TelQuel Arabi les résultats, et propose des solutions pour dépasser ce qu’il appelle “la crise de la démocratie représentative”. Interview.

TelQuel : D’après les premiers résultats de l’étude que vous avez présentée, 69 % des interrogés expriment leur inquiétude concernant le devenir du pays. D’où vient cette inquiétude ? Comment peut-on l’expliquer ?

Mohammed…

article suivant

Cryptomonnaies : Coinbase, la plateforme qui fait exploser la bourse américaine