Raja-EST : Le tifo des Verts a-t-il été interdit pour raison politique ?

Raja-EST : Le tifo des Verts a-t-il été interdit pour raison politique ?

Lors du match Raja de Casablanca contre l’Espérance de Tunis le 30 novembre dernier, les ultras du Raja ont protesté contre l’interdiction de leur tifo par les autorités. Ils ont aussi dénoncé une interprétation politique.

Par

Le fameux tifo "Room 101", en référence à la chambre de torture dans le roman "1984" de George Orwell. Crédit: Facebook / Curva Sud Casablanca

La rumeur a circulé tout le week-end : Un tifo du Raja a été interdit par les autorités à cause de son contenu politique. Selon une source proche du dossier, une commission mixte chapeautée par le gouverneur de la préfecture d’Anfa a décidé d’interdire le tifo des Ultras Eagles, dont le déploiement était prévu le 30 novembre lors du match opposant le Raja de Casablanca à l’Espérance de Tunis. Notre interlocuteur nous précise que deux jours avant le match, les autorités ont demandé aux ultras de changer de tifo, chose qu’ils ont refusée.

Le tifo de la confusion

Pour protester contre cette décision, les supporters au virage sud du stade Mohammed V ont tous porté du noir face à l’Espérance de Tunis en Ligue des Champions (défaite 0-2), et les bâches des groupes ont cédé leur place à un message en noir, “Liberté pour les ultras”.

تدليس و تسييس:الكل شاهد تيفو الديربي وكل من يشاركنا شغف حب الكرة علم هذا، منذ الوهلة الأولى، من المقصود ولماذا. فما…

...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.