Marion Cotillard : "Edith Piaf a changé ma vie"

Marion Cotillard : "Edith Piaf a changé ma vie"

Durant le premier talk du festival du film de Marrakech, Marion Cotillard a discuté de son nouveau projet avec Leos Carax, son désir d’être actrice, son rapport avec Edith Piaf et son admiration pour David Bowie.

Par

L'actrice française Marion Cotillard
L'actrice française Marion Cotillard.

L’actrice française Marion Cotillard ouvrait le 30 novembre le bal de la section “Conversation avec…” de la 18e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM). La comédienne, célèbre pour avoir campé le rôle d’Edith Piaf dans la Môme d’Olivier Dahan, est d’abord revenue sur sa récente collaboration avec le cinéaste français Leos Carax.

Après l’impressionnant Holy Motors en 2012, Carax vient de boucler le tournage d’Annette, une comédie musicale retraçant l’histoire passionnelle entre un comédien de stand-up, incarné par l’acteur américain Adam Driver, et une chanteuse d’Opéra incarnée par Marion Cotillard, qui révèle avoir failli ne pas jouer dans le film. “Il y a trois ans, Leos Carax m’a proposé de prendre part au film, mais j’ai dû décliner, car j’étais enceinte”, explique l’actrice devant une salle comble. Le film prend finalement du retard et Cotillard rejoint le projet. Pour elle, collaborer avec un cinéaste de la stature de Leos Carax va de soi et elle ajoute apprécier “le génie et la folie poétiques de son œuvre”.

Actrice, tout un art

Pour Marion Cotillard, être actrice, c’est d’abord une...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.