Pedro Sánchez reçoit Nasser Bourita en visite officielle

Pedro Sánchez reçoit Nasser Bourita en visite officielle

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez a reçu le 27 novembre le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Par

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita et le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez. Crédit: Pedro Sánchez/Twitter

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez et le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita se sont rencontrés à Madrid mercredi 27 novembre. L’occasion d’échanger sur la coopération commerciale et politique qui unit les deux pays, et de saluer les efforts communs pour le contrôle des frontières.

Les deux hommes d’Etat ont discuté les accords commerciaux entre les deux royaumes, ainsi que les relations entre le Maroc et l’Union européenne. Ils ont ainsi exprimé leur satisfaction de la récente entrée en vigueur des accords agricoles et de pêche entre les deux parties, ratifiés en août dernier.

Cet entretien s’est déroulé en présence de l’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich. Nasser Bourita s’est également entretenu avec son homologue espagnol, Josep Borrell.

Contrôle des frontières

Les deux parties se sont félicitées de la réduction du nombre de migrants sans papiers arrivés en Espagne, tout en exprimant leur volonté de continuer à travailler pour revenir aux chiffres des années antérieures.

Selon la Commission européenne, l’Espagne a enregistré sur la période de janvier à octobre, 23 600 arrivées de migrants, soit 47 % de moins que l’année précédente à la même période. Le 4 novembre dernier, Pedro Sánchez avait déjà salué cette baisse des flux lors d’un débat télévisé.

à lire aussi

Il est à rappeler que plus de 2000 personnes sont décédées en 2018 en tentant de franchir la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, selon le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR).

 

(avec MAP et EFE) 

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.