Plus de 1200 grèves ont été évitées au Maroc depuis le début de l'année

Plus de 1200 grèves ont été évitées au Maroc depuis le début de l'année

Un total de 85 grèves a été enregistré au niveau de 68 établissements depuis le début de l’année 2019, et ce en dépit des actions du gouvernement pour préserver la paix sociale.

Par

Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle.

Les employés marocains optent de moins en moins pour la grève pour défendre leurs intérêts. Entre janvier et septembre 2019, le ministère de l’Emploi et de la réinsertion professionnelle a recensé 85 grèves dans 68 établissements, apprend-on du document de présentation du budget sectoriel du département dirigé par Mohamed Amekraz, dont TelQuel détient copie. La même source précise que 5293 employés ont pris part à ces grèves, ce qui a fait perdre aux entreprises concernées près de 50 000 jours de travail.

La tendance est à la baisse par rapport à 2018. Selon un rapport du ministère sur l’état des grèves enclenchées et évitées en 2018, 134 grèves ont été enregistrées au niveau de 119 établissements. Le nombre de grévistes était de 22 194, faisant perdre aux établissements concernés 116 851 jours de travail. A noter que ces chiffres concernent toute l’année 2018.

1218 grèves évitées

La tendance baissière est également constatée au niveau des grèves évitées. Selon le même document, 1218 grèves ont été évitées dans 774 établissements qui embauchent près de 89 800 employés, et ce du 1er janvier au 30 septembre 2019. En 2018, le ministère de l’Emploi a recensé un total de 1644 grèves évitées dans 1056 établissements.

Ceci est le résultat des efforts déployés par le gouvernement pour préserver la paix sociale, notamment l’augmentation du SMIG et du SMAG, ainsi que l’augmentation des allocations familiales, comme décidé lors du dialogue social. En plus, un plan d’action a été mis en place par le ministère de l’Emploi et de la réinsertion professionnelle pour la gestion des conflits collectifs et individuels. Sur ce point, le document rapporte que les services du ministère ont étudié, durant les neuf premiers mois de l’année 2019, 38 plaintes déposées au niveau des différentes délégations régionales, dont 13 plaintes individuelles et 25 collectives. En plus de 13 conflits collectifs pris en charge par le Comité national de recherche et de réconciliation.

Selon le même document, le ministère de l’Emploi et de la réinsertion professionnelle a traité 38 672 conflits individuels. Il a également réglé 53 990 plaintes individuelles parmi les 98 758 plaintes déposées auprès de ses délégations régionales, soit un taux de traitement de 55 %, et a participé à la réinsertion professionnelle de 2591 employés.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Le premier ministre éthiopien reçoit le prix Nobel de la paix, mais écourte son programme

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.