Emission d'un emprunt obligataire d'un milliard d'euros pour le Maroc

Emission d'un emprunt obligataire d'un milliard d'euros pour le Maroc

Le Maroc a émis, le 21 novembre, un emprunt obligataire sur le marché financier international pour un montant d’un milliard d’euros à 1,5% de taux d'intérêt a annoncé le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Par

Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun. Crédit: MAP

Cette émission, qui a marqué le retour du royaume sur le marché financier international après une absence de cinq ans, a connu “un succès remarquable auprès des investisseurs internationaux”, indique le ministère dans un communiqué.

Outre le rendement qui constitue le niveau le plus bas jamais obtenu par le Maroc sur le marché international, cette émission a bénéficié du carnet d’ordre le plus important par sa taille, pour une transaction en euros, dépassant les 5,3 milliards d’euros au cours de la transaction avec plus de 285 investisseurs impliqués, fait savoir le ministère.

Tournée européenne

Ce succès confirme la confiance dont jouit le Maroc auprès des grandes institutions financières internationales et des agences de notation”, se félicite la même source, notant que cette émission fait suite à un roadshow d’une semaine mené par le ministre de l’Economie et des finances Mohamed Benchaâboun, accompagné d’une délégation de la Direction du Trésor dans les principales places européennes.

La délégation a ainsi visité Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye, et a tenu une trentaine de réunions avec plus de soixante investisseurs dont des gestionnaires de fonds, des assureurs, et des fonds de pension. “Au cours de ce roadshow, les investisseurs ont apprécié en particulier la stabilité politique dont jouit le royaume, la résilience de son cadre macroéconomique confirmée par le maintien de la notation Investment Grade depuis plus d’une décennie, ainsi que la portée des réformes menées sous la conduite du roi, qui augure d’un renforcement des perspectives économiques du Maroc”, lit-on dans le communiqué.

Cette émission a été réalisée afin de permettre la participation des investisseurs aussi bien européens qu’américains, note la même source.

(Avec MAP)

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.