Halieutis : que valent les réponses du ministère de l'Agriculture à la Cour des comptes ?

Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a une nouvelle fois défendu le plan Halieutis, cette fois devant la Chambre des conseillers, le 19 novembre. Egratignant au passage politiques et journalistes qui auraient selon lui “politisé” le débat, mais surtout la Cour des comptes qui n’aurait pas suffisamment tenu compte des réponses de son ministère. Mais que disent précisément ces 14 pages de réponse ?  

Par

La Cour des comptes de Driss Jettou a épinglé le plan Halieutis d’Akhannouch... qui n’existe sur aucun document officiel. Crédit: DR

Aziz Akhannouch persiste et signe. A la Chambre des conseillers le 19 novembre pour une session de questions orales au gouvernement, le ministre de l’Agriculture a profité d’une question du groupe parlementaire de son propre parti, le RNI, pour défendre le bilan du plan Halieutis, initié il y a dix ans sous son égide et par son département. L’occasion pour le président du RNI de critiquer le récent rapport de la Cour des comptes consacré à l’évaluation de cette stratégie. Devant les conseillers, le président du parti de la colombe a ainsi affirmé qu’Halieutis était “la stratégie sectorielle la plus efficace, qui a donné des résultats tangibles et permis de valoriser et rentabiliser…

article suivant

MHE : “Nous exporterons bientôt les masques marocains vers l’Europe”