Tan-Tan : arrestation de cinq individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel international

Tan-Tan : arrestation de cinq individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel international

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Tan-Tan, appuyés par la brigade régionale d’intervention, ont arrêté, ce 21 novembre au matin, cinq individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic de drogue et de psychotropes.

Par

Les kalachnikovs, fusils et munitions saisis dans le cadre de l'affaire. Crédit: DGSN

Dans la matinée du jeudi 21 novembre, la brigade de la police judiciaire de Tan-Tan a arrêté cinq individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel international s’activant dans le trafic de drogue et de psychotropes. Cette opération s’est appuyée sur des données précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), note un communiqué de la DGSN diffusé le jour même.

Complicité du Polisario

Les suspects ont été arrêtés dans une tente située dans une zone désertique à environ 70 kilomètres au nord-est de Tan-Tan, plus précisément à la périphérie d’Oued Drâa, précise le communiqué. Ces individus étaient en possession de deux kalachnikovs, de trois chargeurs comprenant 48 balles, de deux fusils de chasse chargés de huit balles, de trois grandes motos d’origine suspecte et de huit plaques d’immatriculation pour véhicules, dont quatre enregistrées dans un pays du Golfe, ainsi que d’une lampe électrique.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les kalachnikovs et les munitions saisies dans le cadre de cette affaire ont été obtenues avec la complicité d’éléments du front Polisario et introduites pour servir des desseins criminels, dont le trafic de drogue et de psychotropes.

Un réseau plus vaste ?

Ils ont été arrêtés dans le cadre des enquêtes menées suite à l’interpellation, le 19 novembre à Tan-Tan, du frère de l’un des mis en cause, qui faisait l’objet d’un avis de recherche émis par la Gendarmerie royale pour tentative d’homicide volontaire et pour détention présumée d’armes à feu dangereuses qu’il aurait remises aux cinq individus arrêtés dans le cadre de cette affaire.

Tous les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier le reste des personnes impliquées dans ce réseau criminel, et déterminer ses éventuelles ramifications avec les réseaux du crime organisé dans la région du Sahel, conclut la DGSN.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.