Près d'une demi-tonne de cocaïne saisie à Harhoura

Près d'une demi-tonne de cocaïne saisie à Harhoura

Le 19 novembre, au terme d’une opération menée conjointement par la Direction générale de la surveillance du territoire et la Direction générale de la sûreté nationale, 476 kg de cocaïne ont été saisis dans un appartement à Harhoura. 

Par

Une opération menée le 19 novembre au soir, conjointement par les éléments de la police judiciaire de Témara et de Casablanca, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a permis la saisie de près d’une demi-tonne de cocaïne dans un appartement à Harhoura, aux environs de Rabat.

Gangs of Harhoura

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué mercredi, dans un communiqué, que les premiers éléments de l’enquête avaient permis l’arrestation d’un homme et d’une femme à Casablanca, âgés de 40 et 38 ans, avant que les investigations ne conduisent à la localisation de l’appartement qui a été aménagé pour abriter les quantités de cocaïne.

Les perquisitions effectuées à l’intérieur de cet appartement ont permis aussi la saisie d’autres équipements et mobiliers, à savoir un fusil de chasse et 19 cartouches calibre 22 millimètres, des sommes d’argent en devises nationale et étrangère, une bombe lacrymogène, 12 montres de luxe, 10 bijoux, une caméra numérique, trois carnets de chèques et une lettre de change comportant un montant de 120 000 dirhams, ainsi que des documents de voyage, des pièces d’identité d’autres personnes et une voiture 4×4, précise le communiqué.

La piste du réseau international

L’expertise chimique, entreprise par le laboratoire de la police scientifique à Casablanca, sur différents échantillons des quantités de cocaïne saisies, a montré que son degré de concentration oscillait entre 61 % et 64 %. Les investigations ont conclu que la quantité de drogue saisie a été introduite clandestinement par les voies maritimes en provenance d’un pays de l’Amérique latine, a expliqué la DGSN.

Cette quantité saisie a été déchargée au large des côtes marocaines et transportée par la suite à bord d’un bateau de plaisance avant d’être déposée et stockée dans l’appartement de Harhoura, a ajouté la même source.

La Brigade nationale de la police judiciaire a été chargée d’enquêter sur cette affaire sous la supervision du parquet compétent, alors que les suspects ont été placés en garde à vue. Le communiqué ajoute que les recherches et investigations se poursuivent pour arrêter les suspects principaux impliqués dans cette affaire qui ont été complètement identifiés, et déterminer les éventuelles ramifications nationales et internationales du réseau impliqué dans ces actes criminels.

(Avec MAP)

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.