Le Maroc mandate quatre banques pour son emprunt à l'international

Le Maroc mandate quatre banques pour son emprunt à l'international

L’agence Reuters rapporte dans une dépêche datée du 12 novembree que le Maroc a mandaté quatre banques pour préparer sa sortie à l’international.

Par

Mohamed Benchaâboun, ministre des Finances.

Le Maroc a mandaté quatre banques pour son prochain prêt contracté à l’international. Il s’agit de Barclays, BNP Paribas, J.P. Morgan et NATIXIS. Selon un document bancaire consulté par l’agence Reuters, ces quatre banques seront chargées d’organiser les réunions avec les investisseurs étrangers à partir du 14 novembre.

Ces rencontres font partie du roadshow qui précède l’opération. L’objectif est de présenter l’économie marocaine, ses perspectives, les projets en cours, mais aussi de sonder l’appétit des marchés. Lors d’une rencontre avec des représentants de la presse, le 5 novembre, le ministre des Finances Mohamed Benchaâboun avait confié qu’il participerait à ce roadshow à partir du 18 novembre.

à lire aussi

Prévue par la Loi de Finances 2019, la levée d’un montant avoisinant un milliard de dollars à l’international devrait se réaliser durant le mois de novembre. “Le montant à lever pourrait être plus ou moins important par rapport à l’objectif annoncé d’un milliard de dollars”, nous avait précisé une source au sein du ministère des Finances en septembre dernier. Tout dépendra de la profondeur du marché à cette période. La maturité de la dette ne sera “décidée qu’à l’approche de la date du pricing”, avait ajouté la source. Le ministre s’était montré confiant quant aux conditions de la levée de cette dette, au vu des conditions actuelles du marché et des notes souveraines des agences de notation pour le royaume.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Abdelilah Benkirane : véhémence, tacles et vitriol

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.