Amira Lameti : La petite reine de l'asphalte

A 23 ans, Amira Lameti a décroché la troisième place de 
la catégorie élite des championnats du Maroc de cyclisme. Après 75 kilomètres et à trois secondes de la gagnante, 
cette livreuse à vélo a littéralement frôlé l’exploit.

“Les hommes coursiers sont très solidaires avec moi, ils m’encouragent”, assure la cycliste. Crédit: DR

Il est tout juste 20h. Amira Lameti, short en jean, cuissard et maillot de cycliste à l’effigie d’une bière suisse, s’élance sur son vélo dans le trafic casaoui. Depuis quelques semaines, elle travaille comme coursière dans un milieu où les filles sont plutôt rares. “Je suis la seule fille coursière à vélo. Je suis la seule fille tout court, la seule à pouvoir dire que je peux livrer en vélo en un temps record, et j’y arrive très bien”, dit-elle non sans fierté.

Pour Amira Lameti, être livreuse est aussi un moyen de s’entraîner tous les jours

Dès les premiers mètres, une première réflexion fuse, lancée par un homme en scooter. Amira Lameti n’y prête pas attention, se met en danseuse et appuie sur les pédales de son fixie — vélo à pignon fixe, sans vitesse et sans freins, le préféré…

article suivant

Temps plein aménagé : les explications de l'Ordre des médecins