Cellule démantelée : les produits chimiques saisis devaient servir à la fabrication d'explosifs

Cellule démantelée : les produits chimiques saisis devaient servir à la fabrication d'explosifs

L’expertise scientifique menée sur les substances saisies par le BCIJ, lors du démantèlement de la cellule terroriste le 25 octobre, indique qu’il s’agit de produits chimiques entrant dans la composition d’explosifs.

Par

Un agent du BCIJ face aux produits chimiques découverts sur les lieux. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Des armes, mais aussi des produits chimiques servant à la fabrication d’explosifs et de poisons mortels. C’est ce qu’ont découvert les enquêteurs du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), lors de l’expertise scientifique menée sur les substances saisies lors du démantèlement — très médiatisé — d’une cellule terroriste, le 25 octobre dernier.

Des armes “prêtes à l’usage

Dans un communiqué relayé par la MAP ce 1er novembre, le ministère de l’Intérieur a indiqué que les armes à feu saisies chez les membres de cette cellule étaient “en bon état” et “prêtes à l’usage”, précisant que les autres produits chimiques saisis étaient des composantes utilisées pour produire de l’énergie et augmenter la puissance de l’explosion.

à lire aussi

Le démantèlement des cellules terroristes à Tamaris (banlieue de Casablanca), Ouezzane et Chefchaouen a permis l’arrestation, jusqu’à présent, de sept individus qui projetaient de mener une série d’opérations terroristes, qualifiées par les autorités d’ “imminentes” contre des infrastructures sensibles et des sites stratégiques. L’objectif d’une telle attaque était de proclamer, par la suite, une wilaya affiliée à Daech, sous l’appellation Wilayat Al Maghrib Al Islami (la wilaya du Maroc islamique).

Une semaine après le démantèlement, les investigations sont toujours en cours auprès des mis en cause, sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqué.

(Avec MAP)

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.