“Wall of Shame” : les délais de paiement des entreprises publiques deviennent “progressivement” publics

“Wall of Shame” : les délais de paiement des entreprises publiques deviennent “progressivement” publics

Le ministère des Finances annonce la publication régulière et progressive des données relatives aux délais de paiement déclarés par les Etablissements et entreprises publics (EEP), dès ce 31 octobre, sur une plateforme en ligne dédiée.

Par

Le Maroc est l'un des pays les moins performants en termes de délais de paiement. Crédit: Djim Loic/UNSPLASH

Les délais de paiement déclarés par les Etablissements et entreprises publics (EEP) seront publiés de manière progressive, à compter du 31 octobre, sur le site de l’Observatoire des délais de paiement hébergé au niveau du portail du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

192 EEP concernés

Un communiqué de l’autorité, relayé par l’agence MAP, explique que la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP), relevant du ministère des Finances et assurant le secrétariat de l’Observatoire des délais de paiement, publiera de manière progressive les données relatives aux délais de paiement déclarés par les EEP. Une avancée dont le but est d’assurer, au terme de la phase transitoire (octobre 2019 – février 2020), une publication mensuelle régulière à partir de mars 2020.

La DEPP est passée d’une démarche par échantillon (82 EEP), pratiquée pendant les sept dernières années, à une démarche plus exhaustive portant sur le suivi de 192 EEP. Sont néanmoins exclus “les EEP en phase de déploiement, les sociétés anonymes à participation minoritaire du Trésor et les EEP dont les systèmes d’information n’ont pas encore atteint la maturité nécessaire et à enjeux limités en la matière”, précise l’annonce.

Vers un climat des affaires au beau fixe ?

Un élargissement qui vient confirmer la tendance positive enregistrée en termes de baisse des délais de paiement des EEP. La moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des EEP a atteint 50,6 jours à fin juin 2019 (55,9 jours à fin juin 2019 pour l’échantillon initial de 82 EEP), contre 55,9 jours à fin décembre 2018 (64,4 jours pour l’échantillon de 82 EEP).

à lire aussi

Cette action s’inscrit dans “la continuité du discours royal du 20 août 2018, adressé aux administrations publiques et aux collectivités territoriales afin qu’elles s’acquittent de leur dû aux entreprises”, indique le ministère.

Annoncée lors de la deuxième réunion de l’Observatoire tenue le 24 juin dernier, cette démarche s’inscrit dans la feuille de route globale, “mise en œuvre par les pouvoirs publics et les représentants du secteur privé pour la maîtrise des délais de paiement”, selon la même source. Et de conclure sur une mesure contribuant à “l’amélioration du climat des affaires au Maroc, sachant que les EEP jouent un rôle clé dans la dynamique économique et sociale du pays”.

(Avec MAP)

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.