Revendiqué par le Hirak, Al-Hoceima aura son pôle universitaire

Revendiqué par le Hirak, Al-Hoceima aura son pôle universitaire

Une convention de partenariat a été signée, le 30 octobre à Al Hoceima, pour la création d’une faculté pluridisciplinaire et d’une Ecole nationale de commerce et de gestion dans la commune d’Ait Kamra, près du chef-lieu du Rif.

Par

Al Hoceima. Crédit: Westonmr/Wikipedia

C’était l’une des revendications prioritaires de la contestation sociale du Hirak du Rif, entre 2016 et 2017. Deux établissements d’enseignement supérieur verront le jour dans la province d’Al Hoceima, suite à une convention de partenariat signée le 30 octobre.

à lire aussi

Les travaux pour une faculté pluridisciplinaire ainsi qu’une Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) seront lancés dans les prochaines semaines dans la commune d’Ait Kamra. La date de finalisation de ces projets n’a pas été communiquée.

Deux établissements pour près de 7000 étudiants

Les deux établissements seront construits sur une superficie globale d’environ 50 hectares, dont 15 consacrés à l’ENCG. Celle-ci sera dotée d’une capacité de 2700 places tandis que 25 hectares sont prévus pour la faculté pluridisciplinaire, dont la capacité devrait avoisiner les 4000 étudiants.

Cette convention de partenariat a été paraphée en présence du ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, ainsi que du gouverneur de la province d’Al Hoceima, Farid Chourak.

Avec la création de ces deux établissements, dont les travaux de construction débuteront dans les prochaines semaines, la ville d’Al Hoceima deviendra “un pôle universitaire à part entière”, a fait savoir le ministre, évoquant également la construction d’une cité universitaire qui permettra aux étudiants de la province de poursuivre leurs études universitaires dans de meilleures conditions.

Des formations adaptées aux besoins de la région

Fer de lance des revendications du Hirak du Rif, la construction d’établissements d’enseignement supérieur était fortement attendue dans une région qui en est quasiment dépourvue. Un point que le ministre de l’Education a souligné, évoquant les quelque 5000 jeunes de la province qui poursuivent leurs études dans les établissements relevant de l’université Abdelmalek Essaâdi, dans les villes de Tétouan, Tanger et Larache. “Ce campus permettra d’offrir aux jeunes de la province une formation de qualité et de promouvoir la recherche scientifique au niveau local”, a ajouté Saaïd Amzazi.

Notant que des structures sportives seront réalisées en vue de créer un campus universitaire indépendant qui offrira une vie universitaire stimulante aux étudiants, le ministre a aussi annoncé qu’il sera procédé à un regroupement des établissements universitaires de la province d’Al Hoceima, notamment la Faculté des sciences et techniques et l’Ecole nationale des sciences appliquées, dans la perspective de créer un complexe universitaire intégré.

Les établissements universitaires qui seront créés proposeront des formations à accès ouvert et d’autres à accès régulé”, a précisé le ministre, considérant que l’objectif consiste à intégrer la dynamique que connaît la zone industrielle d’Ait Kamra et de créer un centre d’appui à l’entrepreneuriat et à l’innovation pour adapter les formations aux besoins économiques de la province.

(Avec MAP)

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Les logorrhées d'El Othmani à Marrakech

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.