Deux nouveaux sites industriels dans le secteur aérien, une centaine d'emplois à la clé

Deux nouveaux sites industriels dans le secteur aérien, une centaine d'emplois à la clé

A l’occasion de la 5e édition des “Aerospace meetings de Casablanca”, le ministre de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy a inauguré deux nouveaux sites industriels dans la région de Casablanca. Un investissement de plus de 60 millions de dirhams, et une centaine d’emplois à la clé.

Par

Le ministre de l'Industrie Moulay Hafid Elalamy, lors du salon Aerospace de Casablanca.

Du 29 au 30 octobre, lors des “Aerospace meetings de Casablanca”, le ministre de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy a inauguré deux nouveaux sites industriels. Le premier est celui de la société marocaine EFOA — groupe We are Aerospace Maroc —, située à l’aéropôle de Casablanca. L’entreprise est spécialisée dans le traitement de surface et la peinture des pièces aéronautiques. Le site a nécessité un investissement de 50 millions de dirhams dans le but de créer 50 emplois directs.

Concernant le second site, il s’agit de l’entreprise Tecaero du groupe Tecalimit. Installée dans la zone industrielle de Midpark, Tecaero est spécialisée dans les canalisations des fluides au niveau des moteurs d’avions. La première tranche d’investissement sera de 14 millions de dirhams dans le but de créer 55 emplois.

Lors de l’événement, le ministre en a profité pour vanter la qualité des compétences aéronautiques du Maroc, rappelant que le secteur emploie plus de 1700 personnes, fort d’un écosystème de près de 140 entreprises pour un chiffre d’affaires de 17 milliards de dirhams.

L’évènement se tient alors que le constructeur aérien canadien Bombardier a publié le 31 octobre un communiqué annonçant une entente définitive sur la vente de ses activités d’aérostructures à l’entreprise américaine Spirit AeroSystems sur ses sites de Belfast, de Dallas et du Maroc. Le tout pour plus d’un milliard de dollars.

à lire aussi

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.