En prévision du Brexit, le Maroc et le Royaume-Uni signent un accord d’association

Le Maroc et le Royaume-Uni ont signé le 26 octobre un accord d’association devant entrer en vigueur après le Brexit. Cet accord prévoit l’accès au marché britannique de produits issus du Sahara.

Par

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, et Andrew Murrison, Secrétaire d’Etat britannique chargé du Développement international, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, le 26 octobre 2019.

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et le Secrétaire d’Etat britannique chargé du Développement international, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord Andrew Murrison ont signé à Londres, le 26 octobre 2019, un accord d’association liant le Maroc et le Royaume-Uni. Cet accord devrait entrer en vigueur après le Brexit. Un accord de continuité Cet accord d’association reprend les mêmes termes que celui engageant le Maroc et l’Union européenne, notamment en termes de territorialité. Le nouvel accord devrait donc s’appliquer à l’ensemble du territoire marocain, Sahara inclus. Pour rappel, dans le cadre de la relation Maroc-UE, l’accord d’association encadre les accords de pêche et les accords agricoles liant les deux parties. Dans un communiqué diffusé le 26 octobre, la diplomatie marocaine rappelle que la signature de cet accord intervient “dans la suite de contacts suivis entre les deux familles royales” parmi lesquels la rencontre entre le…

article suivant

Temps plein aménagé : les explications de l'Ordre des médecins