Comment vérifier si vos billets de 200 dirhams sont “incriminés”

La banque centrale a récemment envoyé un courrier aux banques les appelant à la vigilance quant à certains billets de 200 dirhams problématiques et en circulation. Vos billets bleus sont-ils concernés ?

Par

Face à l'élan de solidarité des grandes entreprises pour contribuer au fonds spécial pour lutter contre le coronavirus lancé par le roi Mohammed VI, la possibilité de faire des dons est désormais ouverte à tous. Crédit: Rachid Tniouni/TELQUEL

Bank Al-Maghrib a récemment avertit les banques au sujets de billets dits “incriminés” qui sont actuellement en circulation. Dans une lettre adressée aux banques, la banque centrale dresse une liste de billets de 200 dirhams qui doivent faire l’objet d’une alerte s’ils sont interceptés par les caissiers.

Un détournement de fonds ?

Selon nos sources, ces billets “incriminés” ne sont pas de faux billets, mais plutôt des sommes que BAM cherche à tracer car impliquées dans des délits (détournement de fonds, blanchiment d’argent, etc.) Il s’agit de 6000 billets de 200 dirhams, ce qui fait une somme totale de 1,2 million de dirhams. Pour rappel, en juillet dernier, 1,2 million de dirhams avaient été détournés lors d’un mouvement de fonds de BAM.

à lire aussi

Dans une note interne de l’une des grandes banques de la place, que TelQuel a pu se procurer, l’institution demande à ses caissiers de rester vigilants, et de…

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise