En l'absence de censeur, l'importation de livres bloquée en attente de décrets d’attribution

Suspendues depuis la suppression du ministère de la Communication, les importations de livres devraient reprendre dans les prochains jours. Des décrets d’attributions vers d’autres départements sont en cours.

Par

Les importations de livres sont bloquées depuis plus de 10 jours. Crédit: Yassine Toumi / TELQUEL

Les importations de livres devraient reprendre dans les prochains jours. Bloqués aux ports et aéroports du royaume depuis la suppression du ministère de la Communication après le remaniement du 9 octobre dernier, les livres importés étaient jusqu’à peu soumis à un visa spécial délivré par l’Unité des publications étrangères. Affiliée à la direction des Relations publiques au sein du même ministère, celle-ci analysait les contenus des livres importés pour s’assurer qu’ils ne portaient pas atteinte aux sacralités du royaume. La définition même de la censure. “Ce démon de la censure est pire qu’un mauvais texte. Un texte imbécile qui voudrait que les Marocains ne lisent pas sur le papier ce qu’ils trouvent sur leurs écrans,” pointe Nadia Salah dans l’éditorial de L’Economiste daté du 23 octobre. Si les libraires et éditeurs sont aujourd’hui dans le flou, une source gouvernementale nous a assuré que la situation devrait être réglée dans les prochains jours. “Nous…

article suivant

Abdelkrim Khatib: Le parrain des islamistes