Le gouvernement prévoit 2 milliards de dirhams pour soutenir les TPE et les jeunes entrepreneurs

Le gouvernement prévoit 2 milliards de dirhams pour soutenir les TPE et les jeunes entrepreneurs

La mesure vise à mettre en œuvre les orientations du dernier discours du roi Mohammed VI.

Par

Le Fonds de soutien à l'entrepreneuriat sera effectif dès le 1er janvier 2020. Crédit: BERD

Le gouvernement a prévu, dans son projet de Loi de finances (PLF) 2020, la création d’un compte spécial du Trésor nommé Fonds de soutien à entrepreneuriat. Cette mesure vient mettre en œuvre les orientations du roi qui a invité, dans son discours d’ouverture de la session parlementaire d’automne, “le gouvernement et Bank Al-Maghrib, en coordination avec le groupement professionnel des banques du Maroc, à œuvrer à la mise au point d’un programme spécial d’appui aux jeunes diplômés, de financement des projets d’auto-emploi”.

Doté de 2 milliards de dirhams, le fonds servira de garantie étatique aux prêts des banques, pour qui les jeunes porteurs de projets représentent une clientèle à risque. “Afin de contrôler la comptabilisation des opérations de soutien au financement de l’entrepreneuriat à travers les mécanismes de garantie, de financement, de capital investissement et d’assistance technique mis en place par l’Etat au profit des TPE, des PME, des jeunes porteurs de projets, des start-ups innovantes et des auto-entrepreneurs, il est créé, à compter du 1er janvier 2020, un compte spécial nommé “Fonds de soutien à l’entrepreneuriat”, peut-on lire à l’article 15 du PLF 2020.

D’après la même source, le fonds sera financé par des établissements d’assurance, des collectivités territoriales, des entreprises publiques, mais également par des organisations et institutions internationales, et par des dons. D’autre part, il approvisionnera la Caisse centrale de garantie ou “tout organisme privé ou public au titre des mécanismes de financement, de capital investissement et d’assistance technique”. Le fonds supportera également les dépenses liées aux études d’expertise et d’assistance technique.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.