Le budget de l’armée explose en 2020

Le budget de l’armée explose en 2020

La surface financière des FAR va augmenter de 30 % en 2020. Principalement pour recruter de nouveaux soldats.

Par

Des militaires marocains à l'entraînement. Crédit: AFP

Le gouvernement va considérablement renforcer les capacités de l’armée marocaine en 2020. Le projet de Loi de finances (PLF) 2020 prévoit en effet une augmentation de 29 % du budget de la Défense nationale, qui passera de 35 milliards de dirhams en 2019 à 45 milliards de dirhams l’année prochaine. Le ministre chargé de l’Administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, pourra en outre piocher dans une réserve de 110 milliards de dirhams de liquidités, “par anticipation sur les crédits qui lui seront ouverts pour l’année budgétaire 2021”.

En 2020, la part des dépenses militaires nationales représentera environ 4,5 % du PIB national. En 2018, selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), des pays comme Israël (4,3 %), les Etats-Unis (3,2 %) ou la Turquie (2,5 %), pourtant impliqués dans des zones de conflit, s’étaient, en valeur relative, montrés moins généreux avec leur appareil de Défense.

Plus de soldats, plus d’armements

Le principal foyer de dépense ira au renforcement des effectifs. Le PLF table sur la création de 5 000 postes supplémentaires. Les dépenses de personnel passeront de 24 milliards en 2019 à 33 milliards de dirhams en 2020. Une augmentation qui n’est pas étrangère au retour du service militaire obligatoire. Depuis août dernier, 15 000 conscrits ont été incorporés aux troupes. A noter que les soldats devraient voir leur salaire augmenter l’année prochaine.

L’arsenal des FAR va également s’aiguiser. Après avoir acheté pour 6 milliards de dirhams d’équipements en 2018, le budget alloué à l’acquisition de matériel va dépasser les 7 milliards de dirhams en 2020. De gros marchés sont en passe d’être finalisés, comme notamment l’achat de 24 hélicoptères Apache, d’une batterie de défense anti-aérienne Patriot Pac3 et d’un avion de guerre électronique.

Enfin, le montant débloqué pour les investissements divers se hissera à 5,2 milliards de dirhams lors du prochain exercice, contre 4,7 milliards de dirhams pour celui en cours.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.