La Marine royale porte assistance en Méditerranée à 329 candidats à la migration irrégulière

Les gardes-côtes de la Marine Royale ont secouru, du 10 au 13 octobre, un total de 329 candidats à la migration clandestine en Méditerranée, apprend la MAP de source militaire.

Par

MAP

Les gardes-côtes de la Marine Royale ont travaillé sans relâche de jour comme de nuit, du 10 au 13 octobre 2019, pour sauver pas moins de 329 candidats à cette traversée dangereuse, à bord d’embarcations de fortune, précise la même source.

Les secourus, en majorité subsahariens, parmi lesquels se trouvaient 49 femmes et plusieurs mineurs et enfants, ont été acheminés sains et saufs vers les ports de Tanger, Al Hoceima, Nador et Ksar Sghir, après avoir reçu les soins nécessaires à bord des unités combattantes de la Marine Royale, ajoute-on.

(Avec MAP)

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise