Les 4 dossiers chauds de la rentrée parlementaire

Alors que s'ouvre ce vendredi une nouvelle année législative, tour d'horizon des dossiers brûlants sur la table du Parlement.

Par

La Chambre des représentants. Crédit: MAP

Les députés, qui font leur rentrée ce 11 octobre, seront attendus au tournant pour lancer un grand nombre de réformes, dans la lignée de la précédente session qui a vu l’adoption de plusieurs projets de loi stratégiques, tels que le projet de loi-cadre relatif au système de l’éducation, la réforme de la gestion des terres soulaliyates ou encore le projet de loi organique relatif à la mise en œuvre de l’officialisation de l’amazigh. En contrepartie, plusieurs autres textes tout aussi cruciaux restent en stand-by.

Droit de grève

Huit ans après son apparition comme loi organique dans la Constitution de 2011, le projet de loi relatif au droit de grève n’a toujours pas été discuté par les députés, même s’il a été déposé au bureau de la Chambre des représentants en 2016. En cause, la rupture du dialogue social entre le gouvernement et les principales centrales syndicales, qui reprochent au gouvernement de ne pas avoir été consultées au moment de…

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise