La croissance atteindra 2,9% en 2019 selon Benchaâboun

La croissance atteindra 2,9% en 2019 selon Benchaâboun

Le ministre de l'Economie a présenté ses projections pour l'année 2019 lors d'une réunion du Conseil de gouvernement consacrée au projet de loi de finances 2020. En 2018, le taux de croissance du PIB marocain s'était établi à 3 %.

Par

Mohamed Benchaaboun Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Intervenant en Conseil du gouvernement ce 8 octobre à Rabat, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun, a indiqué que la croissance économique devrait atteindre 2,9 % en 2019 alors que le taux de croissance des activités hors agriculture devrait s’élever à 3,3 %.

En juillet, le HCP confirmait l’essoufflement de l’économie marocaine en estimant à 2,7 % le taux de croissance pour l’année en cours, contre 3 % en 2018.

Dans un exposé sur les préparatifs du projet de loi de finances 2020, le ministre a souligné que la croissance économique nationale était soutenue par la demande intérieure et que la maîtrise du déficit budgétaire devrait se poursuivre en 2019 pour atteindre 3,5 % contre 3,7 % en 2018, a fait savoir le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile et porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi, dans un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement, qui s’est tenue exceptionnellement ce 8 octobre.

La maîtrise du déficit budgétaire a pu être opérée en dépit des mesures sociales prises en 2019, en particulier l’accord issu du dialogue social d’un coût global de plus de 14 milliards de dirhams (MMDH), dont 6 milliards de dirhams pour la seule année 2019”, a souligné le ministre qui a également cité à ce propos le poids des dépenses de la Caisse de compensation (18 milliards de dirhams) dans un contexte marqué par la hausse des prix du Gaz Butane, ainsi que le coût des programmes sociaux avec la généralisation du Programme Tayssir au niveau du monde rural, l’augmentation des bourses universitaires, le renforcement du RAMED et la poursuite des programmes d’appui aux femmes veuves et aux personnes en situation de handicap.

Benchaâboun a également fait observer que cette maîtrise budgétaire a pu être réalisée dans le contexte de la poursuite des programmes sociaux mis en œuvre par le Royaume et qui pèsent fortement dans le budget de l’Etat, soulignant à ce propos le lancement de la phase III de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) 2019-2023 pour une enveloppe budgétaire globale de 18 MMDH.

Le ministre a également mis en avant les avancées réalisées en ce qui concerne la mise en œuvre du programme de lutte contre les disparités spatiales, et du chantier de la régionalisation avancée, relevant que les affectations budgétaires consacrées aux régions se sont élevées à plus de 3,6 MMDH. Le déficit budgétaire a pu également être maîtrisé malgré “les efforts économiques en faveur des entreprises”, particulièrement après la décision de faire de 2019 l’année du règlement de la question du remboursement des arriérés de l’Etat au titre de la TVA au profit des entreprises estimées à 40 MMDH en début 2019. “Ces indicateurs expliquent pour beaucoup la décision de l’agence de notation S&P Global Ratings de rehausser de ‘négatif’ à ‘stable’ la ‘perspective’ de la note de la dette à long terme du Royaume”, a déclaré le ministre.

Avec MAP

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

TelQuel recrute des Product Managers

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.