L'ONSSA détruit plus de 130 tonnes de pommes de terre à Berkane

L'ONSSA détruit plus de 130 tonnes de pommes de terre à Berkane

Suite à des analyses révélant la présence de pesticides non homologués, l'ONSSA détruit 136 tonnes de pommes de terre à Berkane.

Par

Destruction de 136 tonnes de pommes de terre saisies à Berkane. Crédit: ONSSA

Les services régionaux de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) de la région de l’Oriental ont détruit 136 tonnes de pommes de terre à Berkane, annonce l’office dans un communiqué. Suite à des analyses, l’ONSSA a constaté que les pesticides utilisés pour traiter ces légumes n’étaient pas homologués. Cela concerne des pommes de terre qui n’ont pas été placées dans ses entrepôts.

Les services régionaux de l’ONSSA à Berkane ont prélevé et comparé des échantillons de pommes de terre stockés dans des entrepôts agréés par l’office et d’autres conservés en dehors. “Cette opération s’inscrit dans le cadre des plans de surveillance et de contrôle de l’utilisation des pesticides dans les fruits et légumes”, explique l’ONSSA récemment épinglé par un rapport de la Cour des comptes.

L’opération a été réalisée en présence des représentants des autorités provinciales et de la gendarmerie royale. “Les procès-verbaux d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et transmis à la justice”, précise l’ONSSA. Et d’insister : “Les contrôles des fruits et légumes sont renforcés […] cette action ne se limitera pas seulement à la région de l’Oriental, mais à l’ensemble des régions.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

TelQuel recrute des Product Managers

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.